Régime paléo : Info ou intox?

régime-paléo

Le régime paléo compte de plus en plus d’adeptes, car il permettrait de faire fondre notre graisse et de nous maintenir en bonne santé.

Mais est-ce que le régime paléo est une mode, ou un régime éphémère comme beaucoup d’autres? Ou est-il réellement efficace?

Dans cet article je vais vous présenter et analyser le régime paléo et vous expliquer pourquoi et comment il peut vous être bénéfique.

Je ne suis pas un adepte à 100% du régime paléo, mais j’appliquais certains de ses principes à mon jeûne intermittent avant même qu’il devienne populaire.

Tout simplement parce que le régime paléo est ce que j’appellerais, un régime « propre ».

Les grandes lignes du régime paléo sont selon moi, les règles de base à appliquer au quotidien pour garder la forme et la santé.

Manger comme nos ancêtres du paléolithique, c’est manger de façon plus naturelle et donc plus saine.

Comment s’alimenter en suivant le régime paléo

Aliments de base du régime paléo :

  • De la viande, du poisson, des crustacés
  • Les légumes (sauf les légumineuses et tubercules)
  • Tous les fruits
  • Fruits à coque (noisettes, noix, pistaches, amande)

Aliment à limiter dans le régime paléo:

  • Les féculents (céréales, légumineuses et tubercules)
  • Les Produits laitiers (lait, beurre, yaourt, fromage, crème fraiche)

Les aliments à éliminer du régime paléo :

  • Les graisses transformées artificiellement et les huiles hydrogénées
  • Les sucres raffinés 

Dans les aliments de base du régime paléo, vous retrouvez tous les macronutriments essentiels.

Les sources de protéines sont principalement d’origine animale.

Les sources de graisses saines proviennent des fruits à coque et de la viande.

Les glucides sont limités dans le régime paléo, on les retrouve uniquement dans les fruits et les légumes.

Les adeptes des régimes hyper glucidiques ou les athlètes, vous diront que ce régime n’apporte pas assez de glucides et les adeptes du végétarisme, que la source de protéine provient principalement de la viande.

Dans tous les cas, il y a énormément de personnes qui suivent le régime paléo à la lettre et qui en récoltent de nombreux bénéfices.

Selon moi les principaux bénéfices sont liés au fait qu’avec le régime paléo, on ne consomme pas de sucres raffinés, ni de graisses transformées et qu’on limite notre consommation de produits laitiers et de céréales.

Pourquoi le régime paléo exclut les produits raffinés et transformés?

Lorsque vous supprimez de votre alimentation tous les sucres raffinés, les graisses transformées artificiellement et les huiles hydrogénées vous faites un grand pas vers une santé optimale.

Tous ces produits sont la cause des nombreux problèmes de santé que l’homme rencontre aujourd’hui.

Il est clairement prouvé que les sucres raffinés et les huiles hydrogénées sont responsables des problèmes d’obésité, de diabète, de cholestérol, de certains cancers et de nombreux autres problèmes de santé.

Mais alors, pourquoi retirer aussi de mon alimentation les produits laitiers et les céréales ? Me diriez-vous !

Alors qu’on entend partout qu’ils sont essentiels pour être en bonne santé !

Je vous répondrais qu’il faut se méfier des messages diffusés par les media et soit disant experts.

Une grande partie de cette information n’est pas faite pour vous protéger et améliorer votre santé.

Ces informations sont du pur marketing pour faire croitre les profits de l’industrie agro-alimentaires.

Pourquoi limiter les produits laitiers dans le régime paléo?

Les produits laitiers apportent soit disant la majeur partie du calcium nécessaire au renforcement de nos os.

« Mangez 3 produits laitiers par jour pour la construction et le maintien de vos os »: Nous disent-ils !

Par contre ce que peu de personnes disent c’est que le calcium présent dans le lait n’est assimilé qu’à seulement 30% par notre organisme.

Votre corps va assimiler seulement 90 des 300mg de calcium contenu dans une tasse de lait.

C’est pourquoi même dans les pays où il y a une grande consommation de lait, comme les Etats-Unis, il y a un taux élevé d’ostéoporose.

A la place du lait, pour obtenir votre apport nécessaire en calcium, vous pouvez consommer des légumes à feuilles et plus particulièrement des légumes verts.

Le calcium des légumes est assimilé de 50% à 70% par votre organisme.

Une tasse de brocoli équivaut donc facilement à un verre de lait.

En dehors des légumes vous pouvez trouver du calcium dans le maquereau, la sardine et les légumineuses (hors régime paléo).

Le lait aliment indigeste

Le lait UHT vendu au consommateur, est un lait pasteurisé à haute température, au-dessus de 100°C.

Les enzymes nécessaires pour digérer correctement le lait sont sensibles à la chaleur et son détruites au-dessus de 93°C.

Le lait que vous achetez est donc dépourvu de ses enzymes essentielles.

L’allergie au lait et plus particulièrement à la caséine (protéine de lait) est aussi un problème.

Les réactions allergiques aux protéines du lait peuvent être sous forme d’urticaire, d’eczéma, de tuméfactions, de démangeaisons ou de maladies digestives. 

L’intolérance au lactose est aussi un autre problème.

Le lactose est un sucre que l’on trouve dans le lait de tous les mammifères. Le lactose est composé de deux sucres simples : le glucose et le galactose.

Certaines personnes n’ont pas l’enzyme nécessaire pour séparer ces sucres afin qu’ils puissent être diffusés dans le sang.

Lorsque cela se produit, le lactose non digéré reste dans le tube digestif où la flore intestinale le consomme.

Cela entraine des crampes abdominales, de la diarrhée et des gaz.

Pourquoi limiter les céréales dans le régime paléo?

Les céréales sont une source recommandées de vitamines, minéraux, antioxydant et fibres.

Malheureusement la majorité des céréales est impropre à la consommation.

La nature est bien faite et la plupart des animaux et végétaux de notre planète ont un mécanisme de défense contre les prédateurs.

Chez les animaux ce sont des capacités physiques comme courir vite, sauter, grimper, piquer, mordre.

Les plantes cependant sont des organismes passifs et doivent employer des tactiques différentes pour assurer leur prolifération.

Pour les noix ce sont des coquilles dures et pour les céréales ce sont des anti-nutriments toxiques comme le gluten.

Le gluten est présent dans toutes les formes de blés (boulgour, blé dur, semoule, etc.) ainsi que dans l’orge et le seigle.

Le gluten est une protéine majeure des céréales, mais différente que celles trouvées dans les autres céréales (comme le riz) et la viande.

Le gluten est difficilement digéré par les humains et 1 personne sur 100 est intolérante au gluten.

Le gluten endommage la muqueuse de l’intestin grêle est peu produire une foule de problèmes de santé allant de la diarrhée chronique, aux crampes abdominales à l’ostéoporose et même au risque de certains cancers.

Conclusion sur le régime paléo 

Le régime paléo est un retour aux origines où l’homme utilisait ce qu’il trouvait dans la nature pour se nourrir.

Ce régime basé sur la consommation de produits naturels et limité en glucides peut donc être favorable pour une perte de graisse et une meilleure santé.

Même si comme moi, vous ne suivez pas à la lettre le régime paléo, je vous conseille quand même fortement d’éviter tous les produits raffinés et transformés par l’homme.

Arrêtez de consommer des plats préparés ou l’on y retrouve très souvent tous ces produits.

Privilégier des sources saines et naturelles pour vos aliments.

Même si c’est difficile d’appliquer ces principes tout le temps, essayez de vous y tenir au moins à 80%.

Vous verrez votre santé s’améliorer, votre graisse fondre et votre niveau d’énergie augmenter.

Merci de laisser un commentaire ci-dessous au sujet du régime paléo!

[php snippet=1]
  • Quentin dit :

    Salut Nicolas,

    Je pratique le jeune intermittent, ma période de nutrition est 13-21. Je pratique également l’alimentation paléo depuis quelques semaines. Enfin j’essaye ! !
    Est-il possible d’atteindre des objectifs de prise de muscle sec, de dessin musculaire prononcé avec l’alimentation paléo ?
    Merci.
    Quentin

    • Nicolas dit :

      Salut Quentin,

      Bien sûr que tu peux développer ta masse musculaire et faire fondre ta graisse pour avoir un corps mieux dessiné avec le régime paléo.
      L’important c’est de bien gérer ta consommation de calories et ton ratio de nutriments, et de faire des entraînements adaptés.

  • Ambolik dit :

    Petite précision sur une erreur que je vois souvent concernant le paléo, à propos des fruits à coques (ou encore oléagineux): la cacahuète n’est pas un fruit à coque, mais fait partie des légumineuse, et est donc exclue du régime paléo…

    Autre précision concernant les oléagineux: ils peuvent être de bons alliés à condition de les consommer impérativement crus, avec modération, et de favoriser les noix de macadamia et les noix de grenoble car les autres ont un rapport omega 6/3 assez catastrophique (notamment la noix du brésil)… il ne s’agit pas de les supprimer mais de contrôler leur consommation…

  • Andevert dit :

    Bonjour
    Je ne bois pas de lait, je ne mange pas de gluten (blé et autres produits).Je mange tous les autres produits (sauf sucre ).Je suis en accord avec vous et je voudrais ajouter d’autres règles diététiques que je pratique depuis 4 ans.
    Je mange souvent des légumineuses (pour les fibres)et aussi un produit non rafiné qui remplace les céréales citées :le riz complet. Le régime paleo est intéressant à suivre et ne devient il pas rapidement le régime Ducan ? Un régime (hyperprotéiné)avec tous les contre effets médicaux que le corps médical rencontre de plus en plus. A l’epoque paleo ,L’HOMME devait manger plus souvent des « herbes » que de la viande ,difficulté de tuer l’animal.Plutot que de parler de régime qui est une action de restriction à court terme (et aprés le régime?)je préfère la modifification de nutrition comme vous le signaler pour le lait et le blé (et autres céréales).
    Les 2 seules nutritions avec preuves médicales sont : nutrition Crétoise ou mediterranéenne et Okinawa .
    J’apporte mes informations pas pour vous critiquer car c’est une diététique que je pratique ,naturellement avec des écarts,je ne suis pas un ascète.
    Merci pour vos informations sur la musculation
    Amicalement Christian

  • >