Nutrition Musculation : L’élément essentiel qui peut tout changer

Aimeriez-vous découvrir l’élément qui peut faire toute la différence entre de très bons résultats et de mauvais résultats obtenus  grâce à vos entraînements de musculation.

L’élément en question n’a rien à voir avec  votre programme de musculation, mais plutôt avec ce que vous mettez dans votre assiette.

La musculation offre de nombreux avantages.

La majorité des gens ne voit que le côté esthétique de la musculation, la musculation comme outil pour développer et dessiner ses muscles.

 Mais ce n’est que la partie visible de l’iceberg.

Grace à un programme de musculation bien structuré et adapté à votre physique et vos objectifs, vous pouvez aussi développer votre force, votre puissance et votre endurance musculaire.

La musculation permet aussi de renforcer et d’augmenter la mobilité de vos articulations.

Peu de gens en ont conscience, mais la musculation est aussi le meilleur moyen pour perdre de la graisse.

Vous vous dites peut être que ça fait beaucoup et que de votre côté vous n’obtenez rien de tout ça.

Si c’est le  cas,  cela peut provenir principalement de deux choses  :  des entraînements de musculation inadaptés et inefficaces et un mauvais plan nutritionnel.

Pendant longtemps et comme presque tout le monde qui est lâché en solitaire dans la jungle de la musculation,  je m’entraînais sans me soucier de ma nutrition.

A l’époque j’étais jeune, je le suis toujours mais un peu moins qu’il y a 15 ans, tout du moins pas dans la tête et pour le corps la musculation est aussi un bon moyen de limiter l’effet du temps, mais bon revenons à nos moutons.

J’étais donc jeune et malgré ma mauvaise alimentation, j’obtenais quand même quelques résultats, car quand on a 20 ans le corps est plus propice à s’adapter et à se développer. 

Mais avec les années qui passent ça change vite et petit à petit les résultats que j’obtenais devenaient de plus en plus mauvais, voire à l’opposé de mes objectifs.

Je mettais tout ça sur le compte  de la génétique et que mon corps qui n’était plus fait pour ce type d’entraînement, mais j’étais très loin de la vérité.

La vérité c’est que je mangeais vraiment très mal et que je n’étais pas conscient que, sans un plan nutritionnel adapté,  il ne peut pas y avoir de résultats satisfaisants, même en donnant tout ce qu’on a pendant ses entraînements de musculation.

Car lorsque vous faites de la musculation convenablement, vous dégradez vos fibres musculaires, vous puisez dans vos réserves énergétiques et vous soumettez vos tendons et vos articulations à un stress auquel ils ne sont pas habitués.

Pour s’adapter et se développer votre corps à besoin d’un apport suffisant en énergie et en éléments structurels.

Ces apports il n’y a que grâce à une alimentation adaptée que vous pouvez les obtenir.

Mais dans votre alimentation il y a une hiérarchie à respecter, certains éléments sont plus importants que d’autres, que ce soit pour prendre du muscle, développer votre force ou perdre de la graisse.

 

L’élément N°1 de votre alimentation  pour obtenir des résultats  importants grâce à la musculation

 

Ce que l’alimentation peut vous apporter de plus important et sur lequel vous devez faire le plus attention  pour atteindre vos objectifs grâce à la musculation sont les calories.

Une calorie est tout simplement la quantité d’énergie nécessaire pour faire monter de 1°C, 1 gramme d’eau à la pression atmosphérique.

Les calories sont à votre corps, ce que l’essence est à votre voiture, c’est-à-dire le combustible indispensable pour que votre organisme fonctionne correctement et que vous parveniez à effectuer vos différentes tâches quotidiennes. 

Le corps peut trouver ses calories dans vos aliments ou dans vos tissus comme la graisse et les muscles.

Si vous souhaitez prendre de la masse musculaire et que vous ne consommez pas assez de calories, vous n’y parviendrez pas.

L’inverse est aussi  vrai, vous ne parviendrez pas à perdre de la graisse si vous consommez trop de calories.

C’est là-dessus que beaucoup de personnes se plantent.

Elles passent des heures interminables à la salle et se plaignent de ne pas prendre de muscle et à coté elles mangent deux feuilles de salades, trois grains de riz et un demi steak haché.

Alors que pour prendre de la masse musculaire, il faut manger plus que la normale et encore davantage si vous êtes de type ectomorphe.

Si votre corps n’a pas l’énergie nécessaire pour se développer,  même si vous lui apporter une tonne de protéines, vous n’allez pas prendre de masse musculaire.

Il ne faut pas non plus manger à se rendre malade, mais trouver le juste équilibre.

Il faut donner à votre corps l’énergie et les nutriments supplémentaires dont il a besoin pour construire du muscle, mais aussi éviter l’excès afin de ne pas stocker de graisse.

A l’opposé il y a ceux qui mangent sainement et qui se plaignent de ne pas réussir à perdre de poids.

Mais même si vous mangez des aliments sains, naturels et que votre alimentation est hyper équilibrée, si vous consommez trop de calories vous allez grossir.

C’est certain que ça aide de manger des aliments naturels et non transformés, c’est d’ailleurs ce que je recommande à tout le monde, car ce sont des calories « utiles ».

Mais côté énergétique, la calorie d’un donuts est la même que celle d’une carotte.

Dans cet article je souhaitais vous parler uniquement du coté énergétique des aliments, qui est l’élément clé à contrôler pour atteindre vos objectifs. 

Mais je vais quand même vous parler d’un deuxième élément qui n’est pas aussi important que les calories, mais qui les talonne de prêt.

 

L’élément N°2 de votre alimentation  pour obtenir des résultats  importants grâce à la musculation

 

Juste après le nombre de calories, l’élément auquel vous devez faire attention sont les macronutriments.

Les glucides, les protéines et les graisses jouent tous un rôle important et sont indispensables au bon fonctionnement de votre organisme.

 Les glucides sont la source d’énergie préférée de votre corps et de votre  cerveau.

Les glucides vous permettent d’avoir un apport d’énergie constant pendant vos entraînements de musculation et tout au long de la journée.

Consommés après vos entraînements de musculation, ils permettent aussi de restaurer vos réserves de glycogènes, de stopper le catabolisme musculaire  et d’accélérer la récupération.

Pour ce qui est des protéines, je n’ai pas besoin de justifier le fait qu’elles soient importantes lorsque l’on fait de la musculation.

 Les protéines sont pour votre corps ce que les briques sont pour une maison.

Elles composent la majorité de vos tissus, de vos hormones, de vos enzymes, etc.

 Elles sont en quantité importante dans vos muscles et se développent au cœur de vos fibres musculaires  au fur et à mesure que vous progressez en musculation.

Mais il ne faut pas croire non plus que c’est un produit magique et que plus vous allez prendre de protéines sous forme de complément, plus vous allez prendre de la masse musculaire.

Comme tout ce que vous mangez le surplus de protéines sera stocké sous forme de graisse ou éliminé par votre organisme. 

Il n’est donc pas nécessaire de se bourrer de poudre de protéines, les industriels des compléments alimentaires  vous le recommandent seulement pour faire fructifier leur business.

Vous pouvez prendre un complément de protéine, si votre alimentation de base ne vous en apporte pas assez ou que dans la journée vous n’avez pas le temps pour prendre un vrai repas.

Mais l’objectif c’est d’obtenir vos besoins en protéine avec des aliments entiers et naturels comme la viande, le poisson, les œufs, les laitages etc.

Les graisses sont aussi indispensables que les deux autres macronutriments.

Elles font peur car elles sont riches en calories et donc consommées en excès, elles ont tendance à être stockées sous forme de graisse corporelle.

Mais leur rôle est très important, que vous vouliez obtenir des résultats avec la musculation ou tout simplement être en bonne santé.

Par exemple, en mangeant de bonnes graisses vous pouvez élever votre niveau de testostérone, qui est une hormone indispensable pour développer sa force et sa masse musculaire.

 Les graisses composent aussi les membranes cellulaires, qui filtrent les informations qui entrent et sortent de vos cellules.

Si vos membranes cellulaires sont saines, vos cellules pourront capter plus facilement les bons signaux.

Votre corps utilisera donc  de manière plus efficace les glucides et les protéines pour avoir de l’énergie et développer vos muscles, plutôt que de stocker tout ça sous forme de graisse.

 Mais pour cela il faut consommer les bonnes graisses, c’est-à-dire toutes les graisses naturelles qui n’ont pas été transformées de manière industrielle comme les graisses hydrogénées.

Chez la plupart des personnes un ratio 50/30/20 de macronutriments offre généralement de bons résultats. 

Vous devez répartir vos macronutriments de cette manière  :  50% de vos calories doivent provenir des glucides,  30% des protéines et 20% des graisses.

Si vous souhaitez perdre de la graisse vous pouvez adopter un ratio 40/40/20 et si vous pratiquez fréquemment un sport d’endurance vous aurez surement besoin d’augmenter votre consommation glucides. 

Plan d’action 

Voilà, vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire pour accélérer votre prise de masse musculaire ou votre perte de graisse grâce à la musculation.

Mais il va falloir maintenant appliquer tout ça et voici donc votre plan d’action :

  1. Définir le nombre de calories qui vous sont nécessaires au quotidien pour gagner du muscle ou perdre de la graisse. Voici un article qui va tout vous expliquer.
  2. Répartir de manière favorable votre ratio de macronutriments.
  3. Manger 80 à 90 % du temps des aliments naturels.
  4. Faire des entraînements de musculation adaptés à votre niveau et vos objectifs.

En suivant ce simple plan, vous obtiendrez des résultats bien supérieurs à ce que la majorité des personnes obtiennent grâce à la musculation et le tout de manière simple et rapide.

>