Comment gérer sa nourriture pour assurer santé et performances

nourriture santé performances

Nous avons tous une vision différente de la nourriture, pour certain la nourriture sert simplement à couper la sensation de faim, pour d’autres elle permet de perdre de la graisse ou de développer la masse musculaire, certains voient la nourriture simplement comme de l’énergie et pour d’autres c’est la source d’une meilleure santé.

Quel que soit votre vision de la nourriture vous devez comprendre qu’une calorie n’est pas qu’une calorie.

Ce que je veux dire par là c’est que la valeur énergétique de votre nourriture à l’extérieur de votre corps, n’est pas la même qu’à l’intérieur de votre corps.

La nourriture est bien plus que de l’énergie ou des calories et si vous planifiez votre alimentation en ne pensant que calories, vous passez à coté de quelque chose de très important.

Alors c’est sûr que les macronutriments que sont les glucides, les protéines et les lipides dans les aliments vous apportent des calories et donc de l’énergie.

Mais il faut aussi que vous mangiez en considérant votre  alimentation comme « fonctionnelle », car vos aliments contiennent aussi des micronutriments comme des vitamines, des minéraux,  des antioxydants et de nombreux autres nutriments qui jouent un rôle très important pour votre organisme.

Ils n’ont peut-être pas le premier rôle car ils ne fournissent aucune énergie, mais c’est grâce à eux que votre corps peut utiliser efficacement vos macronutriments.

Ils sont aussi absolument essentiels pour assurer vos niveaux d’énergie, vos performances physiques et mentales et vous apporter une santé optimale.

Hippocrate a dit un jour « Que ta nourriture soit ton premier médicament… », mais malheureusement le fait de penser nourriture uniquement comme calorie met de côté presque systématiquement tous ces éléments essentiels à votre santé et au bon fonctionnement de votre organisme.

Micronutriments: vitamines, minéraux et autres…

Nous avons besoin de vitamines et de minéraux dans notre alimentation, car sans eux notre corps se décompose.

Par exemple, le calcium contribue à:

  • La contraction musculaire,
  • Construire les os,
  • Réguler la pression artérielle,
  • Maintenir la communication cellulaire.

Le magnésium joue un rôle dans plus de 300 systèmes enzymatiques et participe à :

  • La synthèse des protéines,
  • Les fonctions musculaires et nerveuses,
  • Contrôle de la glycémie,
  • Produire de l’énergie,
  • Au transport d’autres minéraux.

L’acide folique (vitamine B9) permet :

  • De convertir les aliments en énergie,
  • Le fonctionnement du système nerveux (y compris le cerveau),
  • Le développement des tissus (comme vos muscles),
  • la production de globules rouges.

A côté de ça les antioxydants offrent une protection contre les radicaux libres, protègent contre le cancer, diminuent le risque de maladie cardiaque et réduisent la mortalité en général.

Il y a aussi des nutriments présents dans les aliments d’origine animale, qui ont des effets importants sur vos niveaux d’énergie et votre santé .

La viande et les produits laitiers contiennent de l’acide linoléique (CLA) qui participent à supprimer le développement des cellules cancéreuses, à réduire le risque de maladie cardiaque, au renforcement de votre système immunitaire, à la construction des muscles maigres et à réduire la graisse corporelle.

La créatine présente dans la viande de bœuf et de porc ou dans des poisons comme le hareng, le saumon et le thon régénère vos réserves d’’ATP pour fournir plus d’énergie à vos cellules, ce qui vous permet d‘avoir des contractions musculaires plus fortes, plus longtemps.

Aucun des nutriments ci-dessus ne fournissent de calorie, ce qui signifie que si vous pensez uniquement que la nourriture est de l’énergie vous les ignorez totalement.

Et lorsque vous ne mangez pas assez de vitamines et de minéraux essentiels, votre corps ne peut pas fonctionner correctement.

Si vous voulez donc élever vos performances physiques et mentales et activer les mécanismes qui vous permettront de brûler de la graisse et développer votre masse musculaire plus rapidement, vous ne devez donc surtout  pas ignorer le côté « santé » de l’alimentation.

Le corps est un système quasi magique

Votre corps n’est pas une machine programmée pour exécuter les mêmes taches bêtement et  indéfiniment.

Il est plutôt un système dynamique incroyablement complexe, hyper évolué, auto régulé et infiniment sensible.

Votre corps est quasi magique, il n’existe rien de plus aboutit et de plus perfectionné sur terre que le corps humain.

Il y a de nombreuses personnes qui mangent beaucoup de calories pour prendre du poids mais elles n’y arrivent pas et d’autres diminuent les calories mais ne perdent pas de poids, tout simplement parce que le corps humain ne fonctionne pas uniquement grâce aux calories contenues dans la nourriture.

La recherche actuelle montre maintenant que tous les aliments ne sont pas égaux et ce que nous mangeons n’est pas forcement ce que nous absorbons.

Des dizaines voire des centaines de facteurs influent sur la façon dont nous digérons et utilisons la nourriture que nous mangeons.

Votre corps à ses propres propriétés,  il va extraire les éléments nutritifs pour vous garder en vie par tous les moyens nécessaires, en fonction de vos besoins et de l’état de votre métabolisme.

Votre corps  doit donc souvent faire des compromis difficiles tout au long de la digestion.

Une grande partie de la digestion et de l’extraction des éléments nutritifs se fait par des milliers de milliards de créatures microbiennes vivantes qui se trouvent à l’intérieur de votre corps.

L’analyse de notre environnement bactérien montre que nous avons une flore intestinale unique (microbiome), qui est comme une empreinte digitale.

Si vous Modifiez votre microbiome vous changez votre digestion et l’absorption des aliments que vous consommez et donc la composition de votre corps et le niveau de votre santé.

La nourriture est l’information 

La nourriture est aussi en partie de l’information.

Suivant ce que vous mangez vous livrez des messages à votre corps comme :

  • Faire
  • Ne pas faire
  • Relâcher cette hormone
  • Ne pas relâcher celle là
  • Synthétiser cette protéine
  • Décomposer celle la
  • Stocker de l’énergie sous forme de graisse
  • Utiliser les graisses comme énergie 
  • Etc.

Chaque molécule de vos aliments contribue à un enchaînement d’événements et l’envoie de tous types de signaux à travers votre corps.

C’est comme le plus grand et le plus précis des automates que vous pouvez imaginer, sauf qu’il fonctionne toujours parfaitement et qu’il est auto ajustable.

Votre corps a la capacité de traiter des millions de calories avec 100% d’efficacité.

Par exemple lorsque vous mangez des glucides ils sont presque tous décomposés en glucose et votre taux de sucre dans le sang augmente.

Le glucose porte un message à votre intestin pour libérer des molécules et ces molécules vont à leur tour ordonner à votre pancréas de libérer de  l’insuline.

L’insuline donne le message au reste du corps qu’il va falloir accueillir le glucose qui va arriver dans le sang.

Vos muscles, votre cerveau et vos cellules adipeuses se préparent donc à stocker le glucose.

Lorsque vous mangez des graisses et des protéines elles sont décomposées et ordonnent à votre intestin de libérer une hormone qui à son tour va dire au pancréas de construire certaines enzymes, qui vont vous aider à digérer ces graisses et ces protéines.

Mais la digestion est juste le commencement de l’histoire.

Lorsque les aliments décomposés atteignent vos cellules, ils sont traités suivant vos besoins et les messages émis.

Les acides aminés peuvent être utilisés par exemple pour construire des hormones, des enzymes, des protéines structurelles et donc bien sûr assurer le développement de votre masse musculaire.

Les graisses décomposées peuvent être utilisées pour fabriquer des hormones et assurer la structure de vos membranes cellulaires.

Vous comprenez donc maintenant pourquoi il est important d’avoir une alimentation équilibrée et adaptée à vos besoins et à votre mode de vie.

Vous devez vous poser la question de ce qu’est la nourriture pour vous ?

Est-elle simplement de l’énergie ou de l’information ou bien les deux ?

Est-ce que votre alimentation actuelle participe à améliorer votre physique et votre santé ou simplement à vous « nourrir » en vous rassasiant et en vous apportant de l’énergie ?

>