Comment le jeûne intermittent peut automatiser la perte de graisse

jeûne intermittent perte de graisse

Le jeûne intermittent permet de transformer son corps en une véritable machine à brûler les graisses.

Grace au jeûne intermittent vous avez la possibilité d’effacer vos bourrelets et de faire ressortir vos abdominaux sans réelle privation.

Vous avez sans doute déjà essayé plusieurs régimes et programmes de sèche musculaire, ou vous mangez peut être 5 à 6 repas par jour pour augmenter votre métabolisme, mais vous n’obtenez pas une perte de graisse suffisante et définitive.

Ne perdez pas espoir et essayez le jeûne intermittent pour une nouvelle vie avec un corps sec et plein d’énergie. 

 

Le jeûne intermittent n’est pas un régime

Le jeûne intermittent n’est pas comparable à un régime, mais plus à un mode de vie.

J’utilise le jeûne intermittent tous les jours et toute l’année.

Ma phase de jeûne dure environ 16 heures et ma phase d’alimentation 8 heures.

Le jeûne intermittent m’a permis au début de faire fondre mes graisses en excès et après quelques semaines à reprogrammer mon corps pour utiliser mes graisses comme source d’énergie principale .

Je n’ai plus besoin de me priver, ma phase de jeûne quotidienne suffit pour maintenir mon faible taux de graisse.

Mais attention, le jeûne intermittent n’est pas un remède miracle pour perdre de la graisse.

Il est essentiel en parallèle d’équilibrer votre alimentation, de limiter votre consommation de glucides et de faire des entraînements efficaces pour favoriser votre perte de graisse.

Je vais maintenant vous présenter comment vous aussi, vous pouvez profiter du jeûne intermittent pour réguler vos hormones et votre système nerveux centrale (SNC), afin de brûler vos graisses.

Le jeûne intermittent est une façon naturelle et saine de perdre de la graisse.

Le jeûne intermittent permet d’utiliser les capacités naturelles du corps à brûler les graisses.

Il n’est pas nécessaire de couper les calories ou de déséquilibrer son apport en macronutriment.

Le jeûne intermittent va simplement rétablir le cycle naturel de vos hormones et de votre SNC.

Vos hormones jouent un rôle important dans le stockage et l’utilisation de vos graisses comme énergie.

Si vous parvenez à « dompter » vos hormones bruleuses de graisse, vous serez capable de contrôler votre taux de graisse tout au long de votre vie.

Votre SNC quant à lui, régule vos phases de dépense et de stockage d’énergie.

Suivant son état, il favorise ou non l’utilisation de vos graisses comme énergie.

Les hormones régulées par le jeûne intermittent pour brûler vos graisses 

L’insuline et le glucagon

L’insuline est une puissante hormone de stockage qui est libérée lorsque vous mangez des glucides.

L’insuline a pour rôle de diminuer le taux de glucose dans le sang.

Elle stocke le glucose présent dans le sang sous forme de glycogène dans le foie et les muscles et sous forme de triglycérides dans les cellules graisseuses.

Lorsque votre niveau d’insuline est élevé, votre corps est incapable d’utiliser vos graisses comme énergie.

Avec un taux d’insuline élevé vous pouvez donc stocker de la graisse mais pas la brûler.

Le jeûne intermittent a pour avantage de diminuer votre niveau d’insuline.

Pendant la phase de jeûne votre taux de glucose dans le sang est faible et pour élever votre niveau de glucose, une autre hormone le glucagon est secrétée par votre organisme.

Le glucagon permet de décomposer les graisses stockées pour les transformer en acides gras afin d’être utiliser comme énergie par les cellules du corps.

A plus long terme, le jeûne intermittent va diminuer votre résistance à l’insuline.

Votre organisme aura donc plus de facilité à stocker le glucose dans vos muscles, plutôt que sous forme de graisse.

L’hormone de croissance

L’hormone de croissance stimule le développement, la reproduction et la régénération des cellules de votre corps.

Certain sont prêt à payer des fortunes pour des injections d’hormone de croissance, alors que le jeûne intermittent permet naturellement à votre organisme d’en secréter plus.

L’hormone de croissance permet à votre foie de transformer vos réserves de graisse en énergie.

La sécrétion de l’hormone de croissance permet aussi de sauvegarder votre masse musculaire.

Les muscles sont de grands consommateurs d’énergie et en préservant vos muscles vous garderez un métabolisme élevé.

 

Le  jeûne intermittent active votre système nerveux sympathique 

Le jeûne intermittent permet de régler votre horloge interne et la façon dont votre système nerveux autonome fonctionne.

Au cours de la journée pendant la phase de jeûne, c’est  votre système nerveux sympathique (SNS) qui est actif.

L’activation du SNS prépare l’organisme à l’activité physique ou intellectuelle.

Lorsque votre SNS est actif, votre métabolisme est plus élevé et votre corps est programmé pour utiliser vos réserves de graisse comme énergie.

A l’inverse pendant la nuit ou les périodes de digestion, c’est votre système nerveux parasympathique (SNPS) qui est actif.

Son activation amène un ralentissement général des fonctions de l’organisme afin de conserver l’énergie.

Le SNPS met votre corps en mode de réapprovisionnement d’énergie et de somnolence.

C’est pour cela que pendant la phase de jeûne on ressent un surplus d’envie et d’énergie et qu’à la suite d’un repas on se sent fatigué et détendu.

Merci de laisser un commentaire ci-dessous au sujet du jeûne intermittent et la perte de graisse

 

  • aurélie dit :

    Bonjour,
    petite question : si tu déjeunes à 07h00 donc tu ne manges plus après 15h ?? Et ceci tous les jours ?
    Mais si tu t’entraînes l’après-midi, il faut bien récupérer avec des protéines-glucides !
    Et même sans entraînement, de 15h à 07h le lendemain, tu bois quelque chose quand même ??
    Serait-il possible d’avoir plus d’infos sur ton jeûne ?

    Merci d’avance 🙂

    • Nicolas dit :

      Salut Aurélie,

      Je ne prends pas de petit déjeuner, je jeûne de 21h00 à 13h00.
      Mes entraînements de musculation sont généralement le midi.
      Je peux donc assurer mes repas post entraînements, avec les bonnes quantités de glucides et protéines.

      Amicalement

  • Christian dit :

    Bonjour, je suis des entraînements très intenses type crossfit généralement le matin, comme ce sont des exercices gourmands en énergie, devrais-je manger avant?

    • Nicolas dit :

      Salut Christian,
      Je fais aussi des entraînements très intenses vers 11h30 sans avoir mangé dans la mâtiné. Je prends simplement avant mon entrainement une source d’acides aminés type BCAA qui va assurer mon énergie pendant mon entrainement et limiter le catabolisme de mes muscles. Depuis que je fais ça j’ai beaucoup plus d’énergie pendant mes entraînements. Par contre ce type d’entrainement puise énormément dans les réserves de glycogène, il faut donc bien manger après et le reste de la journée pour assurer le plein des réserves énergétiques pour le lendemain.

  • Jenna dit :

    Bonjour, si j’arrête de manger par exemple a partir de 20h, et je recommence a 12h voir 13h, c’est assez long ?
    Et au faite, je n’ai pas très bien compris l’histoire des hormones de croissance, je peux avoir une explication sil vous plait ?

    • Nicolas dit :

      Salut Jenna,

      Oui ta phase de jeûne est assez longue.
      Pendant le jeûne lorsque ton niveau d’insuline diminue ton corps produit davantage d’hormone de croissance.

  • Christian dit :

    Salut Nicolas,
    Je refléchissais à la pertinence d’un shake de whey le matin à la place du pti dej’…est-ce une bonne idée à ton avis? Cela va-t-il à l’encontre des principes du jeune intermittent?

    A bientôt.

    • Nicolas dit :

      Salut Christian,

      Un shake de whey va légèrement faire monter ta glycémie mais ne va pas réellement casser ton jeûne. Le mieux c’est quand même eau, thé, café ou éventuellement des jus de légumes frais…

  • Marie dit :

    Bonjour,

    J’aimerais me lancer dans ce nouveau mode de vie pour perdre du poids. ( J’aimerais perdre dans l’idéal 10kg).
    J’ai 2-3 petites questions :

    – peut-on manger des aliments sucrés pendant les phases de repas si c’est de façon modérée ? (du style yahourts au fruits, fruits, féculents, glace en extra)
    – peut-on manger des chewing gum pendant la période de jeun ?
    – si des contraintes apparaissent (repas au restau, week-end en famille, etc) est-ce grave si on fais des entorses de petit dej’ ou qu’on ne respecte pas les 16h de jeun ?

    – enfin, si on revient au bout d’un moment à 3 repas équilibré par jour, reprend on du poids ?

    Merci d’avance pour la réponse.

    Bonne journée.

    • Nicolas dit :

      Salut Marie,

      Le jeûne intermittent n’est pas stricte, tu peux donc manger le matin de temps en temps si tu veux et des chewing-gum. Pour les aliments sucrés il est préférable de limiter les aliments tels que les yaourts sucrés et les glaces et privilégier les féculents. Si par la suite tu reviens à 3 repas par jour sans augmenter tes calories tu ne devrais pas reprendre de poids.

  • Ecorse dit :

    Bonjour Nicolas

    Je decouvre votre blog. Apres l avoir parcouru je tenais a vous remercier pour vos explications la pertinence de vos arguments et surtout la qualite d une belle expression.

    A tres vite pour puiser dans votre experience.

  • Nany dit :

    Merci pour toutes vos infos, ça me conforte dans le choix que j’ai fait de faire l’impasse sur mon petit déj et de jeûner de 20h 30 à 12h30. Je suis une sexa active et je me demande si ce mode d’alimentation est applicable aux séniors…

  • Oz dit :

    Merci pour toutes ces infos je compte m’y mettre pour perdre du poids car après plusieurs essais régimes soit qui finissent en échec soit yo-yo, cela m’a paru plus faisable. Peut-tu me donner un menu type pendant de ce que tu mange pendant les 8h de non-jeune? J’ai 25kilos a perdre au moins pense-tu que le JI sera efficace et en combien de temps? Je ne fais pas de sport intensifs mais je fais de la marche tous les jours 1h30. Et pilates quand je peux… A tu des conseils a me donner sur mon cas? Merci de ton aide!

    • Nicolas dit :

      Salut Oz,

      Mange moins de sucre et de produits transformés et mange plus de protéines maigres et de produits naturels.Assure toi d’être en léger déficit calorique, remplis ton assiette avec un maximum de légumes et essaye de manger 4 à 6 repas par jour pour maintenir le flux d’énergie.

  • Soso dit :

    Bonjour Nicolas,
    J’ai une quinzaine de kilos à perdre et je viens de me mettre au jeun intermittent qui fonctionne plutôt pas mal. Je souhaiterais également me remettre au sport (Interval training) mais le souci est que je ne peux le faire que tôt le matin.
    Est-ce que le fait de faire mon sport à 7h et ne manger qu’à 13h (IF) peut poser un souci et empêcher la perte de graisse ?
    Merci pour ton aide.

    • Nicolas dit :

      Le risque c’est surtout d’avoir une baisse d’énergie dans la matinée si tes entraînements sont trop intenses.

  • faboulous dit :

    Bonjour et merci pour toutes ses explications.Je bosse tout les jours de nuit de 2h00 à 12h30. Je me lève tout les jours sauf le dimanche à 1h30. Ma question est la suivante suivante:
    A quelle heure selon vous dois je commencer le jeune?
    Mes séances à la salle sont de 12h30 à 14h00.

    Dois je prendre un shake de protéine avant ou après?
    Et vu qu après, je vais dormir car je suis crevé, n est ce pas un risque justement de reprendre de la graisse vu que le Corps est au repos?
    Au fait, 39 ans 99 kg 185 cm et 10 kg à perdre.
    Merci pour vos articles, cela M aide beaucoup.

    • Nicolas dit :

      Il faut que tu adaptes ton cycle de jeûne à ton cycle de vie. Pour toi il faut simplement que tu jeûnes jusqu’en début de mâtinée en respectant environs 16h00 de jeûne.Tu peux manger sans te priver après tes entraînements de musculation ça ne va pas faire augmenter ta graisse corporelle, car même si tu dors ton corps lui travaille à reconstruire tes muscles.

  • >